top of page
Rechercher

Le Berger Des Pyrénées

Dernière mise à jour : 23 mars


Pendant des siècles, le Berger des Pyrénées a été le chien de troupeau par excellence.

Depuis quelques années, il est remarqué et devient à la mode pour d'autres utilisations.

Il ne faut pourtant pas oublier que ce chien est fait pour les grands espaces et a un grand besoin de se dépenser.

Si l'on ne dispose pas de temps, d'espace et de beaucoup d'énergie à lui consacrer mieux vaut alors ne pas céder aux sirènes de la mode.

Le Berger des Pyrénées est un petit chien qui possède, sous un minimum de taille et de poids, un maximum d'influx nerveux.

Une physionomie toujours en éveil, un petit air malin joint à une grande vivacité de mouvement lui donnent une allure à nulle autre pareille.

Sous son poil abondant et ébouriffé, on devine un petit corps mince, bien musclé, à l'ossature sèche. Car le Berger des Pyrénées n'est pas un gros pépère, loin s'en faut! Toujours sur la brèche, il ne risque pas de prendre de l'embonpoint.

Ses membres sont secs et nerveux. Il peut parcourir des kilomètres avec son troupeau sans accuser la moindre fatigue.

Ses allures sont assez réduites et il préfèrera le trot pour suivre les bêtes.

Autant de vallées que de types ! En effet, si l'on peut voir des chiens fort différents les uns des

Autres au sein de la race, c'est essentiellement dû à l'isolement des bergeries.

En effet, chaque vallée des Pyrénées a développé un type de Berger, à la suite d'accouplements répétés entre chiens du même type.


Ainsi la population du Berger des Pyrénées est encore aujourd'hui hétérogène.

De plus, selon son origine, le chien peut avoir les oreilles et la queue écourtées:

Chaque vallée a ses traditions, encore respectées aujourd'hui dans ce domaine.


1) Caractéristiques physiques : Le berger des Pyrénées est un chien au maximum d'influx nerveux. Le berger des Pyrénées est un chien dénotant sous un minimum de taille et de poids, un maximum d’influx nerveux.


Les 3 points forts

Oreilles : Les oreilles doivent être larges à la base et pas trop rapprochées l'une de l'autre. Elles peuvent être écourtées ou non. Très performantes, elles repèrent de loin le bêlement d'une brebis perdue.

Yeux: Des paupières bordées de noir, quelle que soit la couleur de la robe, enchâssent des yeux expressifs, bien ouverts

Et de couleur brun foncé.

Truffe: La truffe du Berger des Pyrénées est noire, terminant un museau droit et plutôt court. Sur celui-ci, le poil est un peu plus court et moins fourni que sur le reste du corps.

Poil: Le Berger des Pyrénées existe en deux variétés la plus répandue est celle à poil long.

La variété dite « à face rase » est très rare. Chez celle-ci le poil est court sur la tête et mi- long sur le corps.


2) Caractère :


Méfiant, nerveux, craintif, tels étaient, pendant longtemps, les qualificatifs que l'on attribuait au Berger

Des Pyrénées. Il est aujourd'hui devenu un chien équilibré et gentil, très affectueux avec ses maîtres. II ne faut toutefois pas s'attendre à ce qu'il fasse la fête au premier venu! En effet, son «métier» de chien de berger l'incite à se montrer réservé envers les étrangers, pour la sauvegarde de son troupeau.

Et, s'il n'a pas de troupeau à garder, mais une maisonnée, cela ne change rien pour lui, son atavisme sera toujours le plus fort.

Vigilance et vivacité, telles sont ses deux caractéristiques principales.

Toujours en éveil, le Berger des Pyrénées surveille sa petite famille comme il le ferait d'un troupeau:

Sans répit ! A l'affut du moindre événement anormal, il n'aura de cesse de veiller sur les siens et de les regrouper, tel un troupeau.

Avec lui, pas question de faire une promenade à l'écart des autres membres de la famille!

Toujours prêt à prendre des initiatives, il surprend par son intelligence raccourcis, feintes, accélérations, ralentissements, tout est bon pour parvenir à ses fins !

D'une fidélité à toute épreuve, le Berger des Pyrénées a quelque peu tendance à être le chien d'un seul maitre. Dès lors qu'il s'attache à un membre de la famille, il lui restera

Éternellement dévoué, prêt à se mettre en quatre pour lui. Il serait même capable de supporter des taquineries pour le plaisir de rester avec son maître bien-aimé ! Sa bravoure est elle aussi légendaire. On dit même que jadis il n'hésitait pas s’attaquer aux Ours qui se seraient approchés d'un peu trop près de son troupeau! De nos jours, ce tempérament intrépide se manifeste par un petit côté batailleur: le Berger des Pyrénées est souvent à l'origine de bagarres avec d'autres chiens. Vif, souple, rapide, il leur donne du fil à retordre ! Pour éviter qu'il ne manifeste trop sa petite côte bagarreuse, il est important de lui faire connaître d'autres chiens dès son plus jeune âge et de le réprimander chaque fois qu'il cherche des noises à un congénère. Le Berger des Pyrénées reste souvent Sur sa réserve avec les inconnus.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page