top of page
Rechercher

Qu'est-ce qu'un pedigree?


Bien des gens sont fiers de posséder un chien ayant un pedigree c'est-à-dire un animal dont la généalogie est connue et enregistrée par une société canine. Il peut s'agir d'un document portant les noms de champions et très certainement aussi un grand nombre de titres barbares et difficiles à prononcer. Cependant cette pièce ajoute considérable à votre chien. Une valeur

Que vous garantit le pedigree? Il signifie que votre chien devenu adulte ressemblera trait pour trait a ses parents, et aussi, qu'il possédera les standards de la variété à laquelle il appartient et qu'une fois croise avec un autre animal de sa race, ayant également un pedigree, il engendrera des chiots d'apparence identique.

La notion de pedigree est tout à fait récente et vit le jour avec les expositions canines et les concours. Les premières de ces Mani-gestations furent organisées afin d'évaluer les aspects et la conformation des chiens et les secondes afin d'éprouver les aptitudes des chiens de chasse. La première exposition se tint en Angleterre en 1859 et le premier concours de chiens de chasse six ans plus tard.

Le Kenner Club anglais fut fondé en 1873. Le Kenner Club américain vit le jour cinq années plus tard et la Société Centrale Canif ne de France en 1882. Ces institutions élan-bornent et font appliquer les lois et les règle ment régissant toutes les expositions canines et publient les livres d'origines oie est consignée la généalogie de tout chien immatriculé par un Kenner Club en Grande Bretagne ou la Société Centrale Canine de France. Du fait qui un animal non enregistré

Ne peut être exposé, les livres d'origines font état de l'ascendance de presque toute la souche. Pour les enthousiastes, ce livre de référence précisant qui procréa qui, peut-être fascinant mais signifie peu de chose pour un propriétaire moyen si ce n'est que Immatriculation garantit que son chien est Un bon nombre d'auteurs ont tenté de de pure race. Classer des centaines de types de chiens de La race du Sealyham-terrier qui tire son nom d'un village du Comté de

Pembroke, fut développée vers la fin du vers la fin du XIX siècle en raison de sa robustesse et de son tempérament hargneux. Les animaux privés de courage ou d'agressivité étaient

Abattus. La race Aa conserve une certaine certaine une dose d'obstination et d'opiniâtreté, c'est c'est pourquoi il faut imposer une discipline rigoureuse à ces chiens et cela dès leur plus jeune âge. Cependant ces animaux ont une grande faculté d'adaptation. Son histoire a légué à la race une constitution robuste et en fait un excellent chien de garde le West Highland white terrier

Jouit d'une plus grande vogue mais il faut remarquer qu'il possède généralement un caractère attachant. Ses éleveurs prétendent qu'il descend des chiens élevés à Polta loch, en Ecosse, depuis 1800 environ et quoique de lignée moins ancienne que le Scottish-terrier ses standards sont moins impératifs.


Pure race de par le monde en groupes a l'intérieur desquels on retrouvait certaines

Similitudes physiques affirmant que les ressemblances peuvent provenir d'ascien-

Dans communs. Cependant, la preuve des liens de parenté entre races est souvent

Difficile à établir et ne doit être donnée qu'à titre de suggestions. Nous savons de façon sûre que les loups, les chacals et les chiens sauvages peuvent être accouplés avec des chiens domestiques et engendrer une descendance féconde. Cela tend à démontrer l'origine très mêlée du chien comme l'indique aussi la grande diversité des races.

II existe plus de 400 variétés de chiens de pure race dans le monde : la Société Cen-

Trâlée Canine de France en reconnait plus de 200, le Kenner Club anglais 160 et le Kenner club américain moins encore. De nouvelles races peuvent être reconnues mais selon un processus assez compliqué. Par exemple, en Angleterre, on exige que la race soit reconnue par un organisme accrédité de son pays d'origine ou qu'on puisse faire remonter son origine a un siècle au moins. Aux

Etats-Unis on se montre encore plus strict.

Un éleveur isolé ne peut plus de nos jours, à l'inverse de ce qui se pratiquait jadis, créer une nouvelle race par des croisements sélectifs et surtout la faire admettre.

A l'heure actuelle les nouvelles races exposées sont déjà bien implantées en quelque partie du monde, que ce soit historiquement ou numériquement.

Groupe des terriers est un de ceux dont passé est des plus intéressants. Bien qu'on

Encore à peu près tout de leur origine on sait que pendant des siècles ils furent utilisés comme destructeurs de vermine et que les différentes varices sont de pure race.


En outre on en a créé de nouvelles dans des buts spécifiques, tel le Sealyham. Le courageux petit Border Terrier (à gauche) est très représentait du type de chiens destiné à chasser sous terre, afin d'en déloger les renards, les blaireaux et autres. Bien qu'ils soient typiquement bâtis pour ce travail animaux de par leur fidélité et leur

Ces bontés à l’égard des enfants, sont de nos jours plus populaires comme chiens d'agrément que comme chiens de travail et en outre ils sont doués d'une grande faculté d'adaptation. A Encontre de quelques-uns de leurs cousins terriers, on n'a nul besoin de déshabiller ces chiens jusqu'au sous-poil ou d'écourter leur queue. Beaucoup de gens s'imaginent que le Yorkshire terrier, avec ses longs poils n'est qu'un animal d'exposition. En fait c'est un ter Tiers typique, dont le caractère apparait nettement lorsqu'on le thon, car son poil est dur et ressemble assez à celui

Des autres petits terriers tout en étant cependant plus fin. Lorsqu'on laisse son poil

Pousser le petit chien prend une tout autre apparence et son pelage exige alors beaucoup de soins: on doit en effet brosser l'animal une fois par jour au moins afin de le débarrasser des poils morts. Il est hardi, résistant et vif. Et fait un excellent animal d’agrément pour ceux qui vivent dans de

Petites maisons ou des appartements.


Deux Norwich-terriers. Ils présentent de grandes similitudes avec les Norfolk si nous exceptons toutefois les oreilles qui chez le Norwich sont dressées alors qu'elles tombent chez le Norfolk. Ce sont d'authente tiques terriers débonnaires qui

font d'affectueux et intelligents compagnons.


Le Terrier tibétain n’est en rien un terrier, quoique sa morphologie et son tempérament vif puissent Justine cette fausse appellation. A l’origine

C'était un petit Bouvier et selon la légende, les monastères tibétains l’élevaient depuis des siècles et l'employaient comme chien de garde et comme fétiche.


Le Straffordshire-Bullterrier est probablement plus proche du produit du croisement entre le Bulldog et le Terrier que du Bullterrier lui-même et garde une allure plus agressive. Il ne fut pas élevé comme le Bullterrier pour combattre les taureaux mais on développa sa race après l'interdiction de ces combats en Grande-Bretagne et on l'employa en combat contre d'autres chiens. Par la suite, les combats entre chiens furent à leur tour prohibés mais la survivance de la race est probablement

due au fait que ces rencontres ont encore lieu illégalement. Cette variété ne fut recon-nue qu'aux alentours de 1930 par le Kennel Club anglais. Si on le provoque ou s'il montela garde ses qualités belliqueuses se réveil-lent vite.


Le Bullterrier est un chien de petite taille très résistant, dont la lourde charpente est enrobée d'une très solide musculature. C'est un gardien hardi qui peut se montrer un tant soit peu que relleur à légard de ses congénères. C'est un animal à recommander pour les enfants, car il est assez robuste pour participer aux jeux les plus brutaux tout en sachant cepen-dant demeuré aimable de caractère. Il s'agit d’une race suscitant une grande passion chez ses admirateurs.


Le Dandies DIN mont terrier est une sorte de variation écossaise du type terrier. Sa taille réduite en fait un animal commode à la ville comme à la campagne. II n'est pas d'humeur querelleuse, mais son aboiement particulièrement sonore n'est pas négligeable chez un chien qui est aussi un merveilleux gardien. Toutefois, son expression attendrissante et émouvante cache un tempérament indépendant pour

Ne pas dire entêté, aussi ne vous attendez pas à une très grande obéissance de sa part.


La plupart des Terriers sont des animaux d'agrément extrêmement popu-laires et le Scottish et le Fox à poil dur ont connu leur époque de gloire. Ces mouve- ments de faveur ne furent jamais accueillis avec grand enthousiasme par les éleveurs sérieux, car la demande dépassait fréquem-ment l'offre, c'est la raison pour laquelle des défauts apparurent à la fois dans l'appa- rence et le tempérament de ces chiens et, fait plus grave, trop de ces animaux se retrouvèrent dans des maisons qui ne leur convenaient pas. A l'origine, ils suivaient les chiens courants et délogeaient le renard de son terrier le cas échéant. Ce sont des animaux généralement robustes, pleins d'en-train, requérant un dressage sérieux et précoce.


Le Terrier de Boston-un autre terrier de bonne race est d'ori-gine américaine et fut probablement créé pour combattre d'autres chiens dans les arènes de la région de Boston. Sa taille réduite fait du Boston un animal convenant aux habitants d'appartements des deux rives de l'Atlantique. Cet animal est doué d'un très grand instinct du jeu, se considère comme un membre à part entière de la famille et est facile d'entretien. La couleur et la disposition des marques sont de la plus haute importance aux États-Unis où d'autre part, on leur taille les oreilles.


Comme son aspect le laisse supposer, le Burlington est le plus rapide et le plus gracieux de tous les terriers et il peut atteindre de grandes vitesses à la course. L'animal, bien que revêtu d'une épaisse toison particulière, perd peu de poils.

Il est en principe très dévoué à son maître mais souvent se montre irascible à l'égard

D’autres chiens. II faut se renseigner auprès d'un éleveur sur ses conditions de vie, ce que tout acheteur devrait faire pour n'importe quelle autre race, mais il est à noter que cela présente plus d'importance pour les animaux qui, à l'instar des Terriers, étaient à l'origine des chiens de travail ayant à accomplir une

Tache spécifique.


Le Teckel, si l'on en juge par son apparence, a été créé dans un but particulier

C’est-à-dire, comme le mot Dachshund l'in-dique, pour chasser le blaireau. C'est le seul chien courant capable de se glisser sous terre comme le Terrier, et il est a noter que sa morphologie l'aide dans l'accomplisse ment de cette tache. Cependant, son élevage intensif a, selon l'opinion de certains, exa-géré la longueur caractéristique de son corps et la taille réduite de ses pattes, et cela parti-culièrement chez le Teckel nain. Le Teckel vingt-cinq centimètres standard mesure environ au garrot et il existe trois variétés de pelage le poil long, le poil ras et le poil dur, lesquels se retrouvent chez la variété naine. Les Teckels nains à poils ras sont des parents nains du type standard. II furent crées pour la chasse au lapin et certains d'entre eux sont de hardis petits chiens de chasse. Ils peuvent être roux, noirs, feu ou marron. Ce sont des animaux qui s'Adap tente aussi bien à une vie citadine qu'a une Vie rurale.


Le Teckel à poil long est revêtu d'une robe somptueuse et soyeuse qui lui confère une beauté toute particulière. Le Teckel (encore appelé Dachshund) est ori-inaire d'Allemagne et la variété à poil long est connue depuis plus d'un siècle. Tous les chiens appartenant à cette race sont voraces et si on ne les rationne pas ils auront tôt fait de creuser leur tombe avec leurs dents!


Il existe des Teckels à poil dur standards et nains. Ils ne jouissent pas encore de la même popularité que les deux autres types. Ils sont courageux et hardis et ont un puissant instinct pour le jeu. Le poil dur les protège bien des intempéries et leur menton barbu et leurs sourcils broussailleux sont des plus expressifs.


Le Lévrier des Pharaons apparu tient à une race peu répandue mais est cependant une variété des plus anciennes Cet animal de gracieuse apparence est ami- cal et affectueux. La somptueuse teinte rousse de son pelage ainsi que ses grandes oreilles dressées sont très frappantes Comme sa morphologie de coursier le su gère, il a besoin de beaucoup d'exercice. II présente une ressemblance saisissante avec les Lévriers que les anciens Egyptiens sculptèrent sur leurs temples il y a de cela 6 000 ans.


Tous les Gazellehounds sont d'anciennes races probablement dérivées des chiens de chasse de l'ancienne Egypte.

Le Lévrier Persan ou Saluai est un des chiens les plus rapides et les plus élégants.

Il en existe deux variétés: l'une a le poil court et l'autre possède parfois un collier de poils longs. Le pelage peut être de n'importe quelle couleur. Ce sont des animaux

Impressionnables, calmes et plutôt rend- fermés. Cette race a besoin d'exercice et, à la mémé titre que tous les lévriers, est douée d'une nature très indépendante.



(En bas): Le Lévrier des Baléares (dit aussi

charnigre, charnaigre ou potence) ressemé-blé assez au Lévrier des Pharaons. Origine de l'ile espagnole d'Ibiza, il se répandit dans les îles avoisinantes ou on l'employait à la chasse au lapin, au lièvre et à la per dix. Il était dressé à l'apport et à l'arrêt.

C'est un chien extrêmement intelligent, agile, capable de bondir à des hauteurs considéré au préalable le sans avoir pris râbles moindre élan et en outre doué d'un tempė-rament doux. Il lui faut beaucoup d'exercice

Le Lévrier des Baléares, le Lévrier des Pha-raons et le Saluai sont les successeurs de chiens de chasse des anciennes civilisations

Méditerranéennes. Ils chassaient à vue, concentraient leur attention sur le plus

im-perceptible mouvement animant le paysage aride, puis à une vitesse vertigineuse fon-daient sur leurs victimes qu'ils atteignaient aisément.


Les Foxhounds apparu tiennent probablement à la race qui bénéficia la première d'un pedigree (le vocable «pe-digree» s'emploie pour un animal dont la généalogie est enregistrée dans le livre d'ori-gines). La science de l'élevage des chiens courants fut connue en France beaucoup plus tôt que dans la plupart des autres pays puisque c'est un saint français qui fut à qui l'origine de l'élevage de grands chiens cou-rants noir et feu, doués d'un excellent flair et cela dès le vue siècle. Au XVe° siècle les immigrants anglais s'embarquèrent pour l'Amérique avec leurs chiens et un élevage très sélectif se développa.

De nos jours,après tant de siècles le Foxhound est un des animaux les plus parfaits quant à sa mor-phologie et le mieux adapté à sa tâche.






0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page