top of page
Rechercher

Le Bulldog


Il fait souvent sourire lorsque l'on croise son chemin. C'est sa démarche de rouleur de mécaniques qui surprend d'abord, puis sa tête tout à fait particulière, à la nonchalance très British. Le Bulldog, anglais est un molosse: il en a tous les traits morphologiques. Mais, du point de vue du caractère, c'est un gentil: sensible, il est affectueux par-dessus tout. Il n’est plus réservé à une élite et attire aujourd'hui un public varié et de plus en plus nombreux.

On le croirait sorti tout droit d'un dessin animé de Tex Avery et on l'imagine bien se dressant sur ses pattes arrière, bombant le torse et gonflant ses pectoraux en se tapant sur le poitrail!

C'est un molosse, et il en possède toutes les caractéristiques : la tête, d'abord, si particulière avec son air «grognon » dû à sa trace courte, et à son museau large, tronqué et incliné vers

Le haut. Puis son côté trapu, plutôt près du sol, avec un corps large, puissant et compact et des membres tout en muscles. Son allure enfin: celle d'un chien qui donne réellement l'impression de « rouler des mécaniques. » Mais cela est très étudié. Car le Bulldog anglais doit rester très

Harmonieux dans son ensemble et ne donner en aucun cas impression d'être un chien difforme.

La démarche est quelque peu lourde, ce qui lui confère parfois un côté comique: il semble en effet marcher à petits pas rapides, en se dandinant. Ce qui

N’empêche nullement le Bulldog anglais de dégager aussi dans son aspect général une impression de force et d'activité. Le mâle et la femelle se différencient facilement, car cette dernière est moins impressionnante et moins développée que le mâle.

Enfin, il n'y a aucun doute sur ses origines: il émane de lui quelque chose de très anglais.

Le flegme britannique prend avec lui tout son sens!


1) Caractéristiques physiques :

Les 3 points forts

  • Un look inimitable

  • Une taille passe-partout

  • Heureux de vivre!


Queue : Ronde et lisse, elle est dépourvue de franges ou de poils rudes et ne doit jamais être portée au-dessus du dos.

Oreilles : Petites et minces, ses oreilles Sont placées assez haut sur le crane, aussi écartées et éloignées des yeux que possible. Elles se replient en forme de rose.

Yeux : De forme ronde et de dimension modérée, les yeux du Bulldog anglais sont très sombres, presque noirs et très écartés. Son regard est empreint de franchise.

Truffe : On ne voit qu'elle ! La truffe du Bulldog anglais et ses narines sont grandes et larges.

Elle doit absolument être de couleur noire; les couleurs foie, rouge ou brune sont considérées comme des défauts.

Poil : Le poil du Bulldog anglais est de texture fine, court, serré et lisse. Côté couleurs, la robe est unicolore ou « suie», avec le masque ou le museau

noir, rouge, fauve, fauve pâle .


2) Caractère :

Il a des airs de gros pataud qui le rendent fort sympathique. Il est heureux de vivre, cela se voit tout de suite. Autant sa bouille peut parfois laisser penser qu'il est de mauvais poil, autant

On a l'instant d'après impression qu'il sourit!


Son passé de chien de combat est bien loin derrière lui. Aujourd'hui, le Bulldog anglais est

Un adorable chien de compagnie comme un autre, à la différence qu'il a ce côté très British, ce petit je-ne-sais-quoi qui le rend unique. Bien entendu, il peut à la limite impressionner, mais lorsqu'il court (de sa façon si particulière) vers vous, C'est pour vous faire la fête! Le Bulldog anglais est d'une nature très affectueuse. Pour autant, il est décidé et ne se laisse pas marcher

Sur les pieds. Ce n'est pas lui qui ira spécialement chercher la bagarre mais il ne reculera pas

Devant 'adversaire et, si on le cherche . on le trouve. C'est le cas notamment avec ses congénères, envers lesquels il se montre quelquefois dominant. La cohabitation entre deux males risque donc de poser quelques difficultés. Aussi, il faudra l'habituer dès son plus jeune âge à rencontrer d'autres animaux Un petit côté cabochard eut se manifester de temps

À autre. Il convient alors de lui rappeler les règles de bonne conduite pour que ce gentleman finisse par obtempérer. Autre trait dominant de son caractère: c'est un grand sensible. Que ce soit dans la relation avec son maître ou par rapport à différentes ambiances, il ressent très fortement les choses. C'est une des raisons pour lesquelles on dit à son sujet qu'il n'aime pas changer continuellement d'endroits et d'atmosphères.



0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page